Les principes de la composition de documents avec LaTeX
L'interface de Texmaker résume à elle seule le processus de création de documents avec LaTeX :
  1. Dans l'éditeur, on saisit le code du document. Après sauvegarde, on obtient ce qu'on appelle le "fichier source".
    • Un fichier source LaTeX se décompose en deux parties : le "préambule" et le "corps du document".
      Voir cette page : structure d'un document LaTeX élémentaire
    • Un fichier source LaTeX s'enregistre avec l'extension .tex et le nom du fichier ne doit comporter ni espaces, ni lettres accentuées.
  2. On compile le document à l'aide d'un processus de compilation que l'on peut automatiser ("compilation rapide" sous Texmaker, qui peut se lancer en un seul clic ou avec la touche F1).
  3. On obtient un document pdf.

Les points fondamentaux à régler avant de se lancer :

  1. Il est d'abord impératif de décider de l'encodage que l'on va utiliser pour ses documents.
    En effet, tout texte tapé dans un éditeur l'est avec un certain encodage et cet encodage doit être déclaré dans le préambule du document.
    Voir la page dédiée à ce problème fondamental : LaTeX et encodage
    Note : par défaut, Texmaker est réglé pour l'encodage utf8 (unicode).
  2. Il faut aussi décider du processus de compilation que l'on veut utiliser. Il existe principalement deux processus de compilation possibles pour obtenir un document pdf.
    On retrouve ces deux processus dans la boîte de dialogue pour configurer la commande "compilation rapide" de Texmaker (Menu "Options" -> "Configurer Texmaker" -> panneau "Compil rapide") :
    • Le premier se base sur le compilateur pdflatex
    • Le deuxième se base sur le compilateur latex
    Le choix se fait principalement en fonction des deux problèmes suivants :
    • Avec un processus de compilation basé sur latex, il n'est pas possible d'inclure directement des images au format .png, .jpg et pdf.
    • Avec un processus de compilation basé sur pdflatex, il n'est pas possible (du moins facilement) d'utiliser du code pstricks (langage dédié à la création de graphiques) directement dans le fichier source.
    Note : en dehors de ces problèmes concernant les graphiques, un fichier source peut généralement être compilé avec les deux modes de compilation et on peut facilement passer de l'un à l'autre. Dans le doute, et pour débuter avec LaTeX, on peut se contenter sans problème du mode de compilation par défaut (basé sur pdflatex).

Compiler son premier document LaTeX avec Texmaker :

  1. Lancer Texmaker et vérifier que l'encodage affiché en bas à droite est bien "UTF-8" :

    Si ce n'est pas le cas : Menu "Options" -> "Configurer Texmaker" -> panneau "Editeur" -> encodage : sélectionner "UTF-8" dans la liste déroulante.
  2. Cliquer sur le bouton "Nouveau" :
  3. Copier le code ci-dessous et coller le dans l'éditeur de Texmaker :
    \documentclass[10pt,a4paper]{article}
    \usepackage[utf8]{inputenc}
    \usepackage[T1]{fontenc}
    \usepackage[french]{babel}
    \begin{document}
    Il était une fois dans une lointaine galaxie... 
    \end{document}
    
  4. Cliquer sur le bouton "Enregistrer" :

    et sauvegarder le fichier source avec l'extension .tex en utilisant un nom de fichier sans espaces, ni accents.
  5. Cliquer sur le bouton "Exécuter" :
  6. Une fois le fichier source compilé, le pdf s'affiche :

Fichier de l'exemple : introlatex.tex