Structure d'un document LaTeX élémentaire (préambule et corps du document)

A) Structure de base :

Un document LaTeX de base est constitué de deux parties :
  1. Un préambule (tout ce qui se situe avant le \begin{document}) dans lequel :
    • on précise la nature (ou "classe") du document à l'aide de l'instruction \documentclass[options]{type de document} (voir ci-dessous pour le choix de la nature du document)
    • on charge les extensions avec l'instruction \usepackage[options éventuelles]{nom de l'extension}.
      Il est bon notamment d'inclure les extensions concernant l'encodage : voir ici .
    • on effectue divers réglages qui s'appliqueront à l'ensemble du document.
  2. Le corps du document (tout ce qui se situe entre \begin{document} et \end{document}) et qui contient le texte et les commandes LaTeX permettant de créer le document final.
Exemple minimaliste :

Code correspondant :
\documentclass[a4paper]{article}
\usepackage[utf8]{inputenc}
\usepackage[T1]{fontenc}

\begin{document}
Il était une fois dans une lointaine galaxie...
\end{document}
Ce que cela donne après une "compilation rapide" (F1) dans l'afficheur pdf :

B) Choix de la nature du document :

Ce choix fondamental se fait via l'instruction \documentclass[options]{type de document} qui doit figurer en première ligne du préambule.
Les types ("classes") de document les plus classiques sont :
  • article : document de base (conseillé pour débuter avec LaTeX)
  • report : rapport ou mémoire de plusieurs dizaines de pages
  • book : livre ou thèse
  • letter : lettre
Comme options (pour la classe article), on peut indiquer notamment :
  • le format : a4paper, a5paper,...
  • la taille de la police de base : 10pt (option par défaut si rien n'est indiqué), 11pt ou 12pt.
  • si on veut que le document soit présenté sur deux colonnes avec l'option twocolumn.


Rappel : après avoir indiqué la classe du document, il est bon d'inclure les extensions pour l'encodage qui doivent être conformes à l'encodage de l'éditeur voir ici.

Pour générer une structure minimale d'un document LaTeX de base, on peut utiliser l'option "Assistant nouveau document" du menu "Assistants" de Texmaker (il est vivement conseillé alors de sélectionner la case "babel Package" avec l'option "français" (option équivalent à "french" ou "frenchb" : cela entrainera l'ajout des bonnes extensions pour l'encodage dont le choix doit correspondre à l'encodage de l'éditeur qui est toujours rappelé dans la barre d'état de Texmaker)

Code généré par l'assistant (tel qu'il a été configuré ci-dessus) :


On peut aussi se créer des modèles de document que l'on peut utiliser facilement ensuite via l'option "Nouveau en copiant un document existant" du menu "Fichier" de Texmaker.